animal
Publié le - 1175 visites -

La boue a peut-être abimé les pieds de votre poney

Il vous est arrivé de remarquer une irritation ou une plaie fine sur le pied de votre poney ? Ces types de blessures sont très fréquentes surtout lorsque les poneys vivent dans un biotope humide, car elles sont dues à un contact avec la boue. Ce sont des lésions sans gravité et non contagieuses, mais elles sont assez tenaces.

Diagnostiquez la plaie de votre animal

Pour reconnaître une crevasse cheval, il suffit d’observer attentivement votre animal :
— Une irritation: la peau sera rouge, desséchée, gonflée ou encore craquelée ;
— Une plaie fine située généralement dans le pli du paturon, mais la plaie peut aussi se situer dans les plis du genou et du jarret ;
— Votre animal peut boiter, car la plaie peut s’avérer être plus profonde qu’elle n’y paraît ;
— L’apparition d’un liquide jaune et collant.
De manière générale, ces blessures apparaissent à l’automne et en hiver, à cause du froid et de l’humidité. Pour soigner ces irritations, l’utilisation d’une crème de soin cutané est recommandée. Mais avant d’appliquer le remède, pensez à couper les poils autour de la plaie.

Quelques conseils pour protéger votre poney

Étant donné que c’est la boue qui est à l’origine des plaies de votre animal, il faut éviter d’exposer votre poney de façon prolongée sur un terrain humide. Par ailleurs, il faudra penser à souvent nettoyer les plis du paturon de l’animal, afin d’essuyer toute la boue et ensuite bien le sécher. En outre, il est conseillé de ne pas couper l’ensemble des fanons pour qu’ils puissent continuer à jouer leur rôle de gouttière. L’idéal serait de les désépaissir tout simplement, de même que les poils dans les plis du paturon. Le but de cette manœuvre est d’éviter la stagnation de l’humidité.

Les publications similaires de "Divers"

  1. 28 Août 2017Combien de temps peut on mettre son chien en pension sans le déstabiliser ?492 visites
  2. 24 Juil. 2017Comment éduquer son chien589 visites